Le plaisir de courir à l’état pur, un temps printanier pluvieux et une demande en mariage à la 39ème Kerzerslauf

Malgré une météo printanière changeante avec quelques averses, 8’102 coureuses et coureurs ont passé la ligne d’arrivée lors de la 39ème Kerzerslauf! Bien que le météo n’était pas parfaite pour courir, la majeure partie des 9’228 inscrits ont pris le départ à Kerzers. À côté des coureurs d’élite internationaux, quelques athlètes suisses ont également signé de beaux résultats. Pour la deuxième fois déjà, l’ensemble des participants a profité du déplacement gratuit sur la totalité du réseau des transports publics suisses.

De la passion, du suspense et des émotions: C’est ainsi que l’on pourrait résumer le déroulement de la Kerzerslauf de cette année. Avec les deux vainqueurs de l’année passée chez les dames et les messieurs et la vainqueur et détentrice du meilleurs temps du parcours de 2014, les meilleurs coureurs des dernières années étaient au départ.

Sur 15km, les Kenyanes Maryanne Wanjiru et Viola Chepngeno se sont livrées un duel passionnant en tête de course, suivies de près de la détentrice du meilleur chrono de la course Lucy Murigi. C’est seulement sur les derniers kilomètres que Maryanne Wanjiru, tout comme en 2016, réussit à se détacher de sa concurrente et passa finalement la ligne d’arrivée après 50:42,1minutes, devant Chepngeno et Murigi. Chez les messieurs, le Kenyan Tom Mutie se plaça rapidement en tête et défendit cette position jusqu’à la ligne d’arrivée (44.57,9). Samuel Mwangi se classa deuxième en 45.09,3 minutes devant Edwin Kosgei (45.22,8). Le vainqueur de l’année passée termina au 4ème rang.

Des résultats positifs pour la Suisse
Du point de vue de la Suisse, la performance d’Adrian Lehmann était particulièrement réjouissante. Le médaillé de bronze par équipe au marathon des championnats d’Europe 2015 de Zurich atteint l’arrivée dans un temps de 47.20,1 minutes en tant que meilleur Suisse et se classa au 8ème rang. Après une pause de longue durée en raison d’une blessure suivie d’une lente reprise, il se montra très satisfait de sa performance.

Comme meilleure coureuse suisse, c’est la vaudoise Maude Mathys qui atteint l’arrivée avec un temps de 53.47,6 minutes. Elle ne maqua le podium que de peu et termina donc quatrième.

La meilleure coureuse fribourgeoise Regula Zahno atteint l’arrivée en 16ème position dans un temps de 58.16,7 minutes. Le meilleur fribourgeois de la Kerzerslauf de cette année était Adrian Jenny (51.09,2). La course de 5km fut remportée par Delia Sclabas, déjà vainqueur en 2015, en 17.30,8 minutes. Avec un temps de 18:11,9 minutes, Christine Müller de Aeschi bei Spiez, la vainqueur de l’année passée, dut s’avouer vaincue. Chez les messieurs, la course sur 5km fut remportée par Mekonen Tefera en 15:48,1 minutes.

170318131422_DB

Foto: PD

 
 

NOUVEAU à partir de 2017 : gratuité des transports!

À partir de 2017, grâce à un accord entre les CFF et SwissRunners, les transports publics à travers toute la Suisse seront inclus dans la finance d'inscription de 18 courses à pied.

Les membres de SwissRunners démontrent encore une fois leur volonté d'avoir des événements plus écologiques.

Les participants des 18 événements suivants pourront dès 2017 prendre les transports publics gratuitement sont signe avec un icon:

.

 

 

 
 

Le plaisir de la lecture conjugué à la planification des compétitions
Toutes les informations sur les plus belles courses de l’année sont publiées sur 80 pages dans la 16e édition de Swiss Runners. Le magazine peut être obtenu contre envoi d’une enveloppe C4 affranchie munie de l’adresse à Swiss Runners, c/o athletics sportconsulting GmbH, Würzenbachstrasse 13, 6006 Luzern.
Plus d‘infos

 
 

«La qualité est dans la course»
Swiss Runners, garant de la qualité et de standards de qualité harmonisés. Plus sur www.swissrunners.ch
 Normes SwissRunners
 Qualité